L'Iran annonce avoir proposé de nouvelles idées pour accélérer les pourparlers sur le nucléaire

Par : Yann |  Mots clés : Iran-accord-nucléaire
www.2391388.com | Mis à jour le 01-08-2022

L'Iran a proposé de nouvelles idées portant "tant sur la forme que sur le fond" aux autres parties engagées dans les pourparlers de Vienne sur la relance de l'accord sur le nucléaire de 2015 dans le but d'ouvrir la voie à une "conclusion rapide" de ces pourparlers, a annoncé dimanche le négociateur en chef de l'Iran.

Ali Bagheri Kani, également vice-ministre iranien des Affaires étrangères, a déclaré sur Twitter que Téhéran était prêt à conclure les négociations dans les plus brefs délais, à condition que les autres parties soient également prêtes à faire de même.

M. Bagheri Kani a ajouté que les pourparlers sur le nucléaire, qui ont débuté dans la capitale autrichienne en avril 2021, visaient à "réparer la situation compliquée et dommageable causée par le retrait unilatéral et illégal des Etats-Unis" de l'accord officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA) en 2018.

Il a assuré que l'Iran travaillait en étroite collaboration avec ses partenaires du JCPOA, et en particulier avec Josep Borrell, chef de la politique étrangère de l'Union européenne, afin de donner aux Etats-Unis une nouvelle chance de prouver leur "bonne foi" et "d'agir de manière responsable".

L'Iran a signé le JCPOA avec les puissances mondiales en juillet 2015, acceptant de freiner son programme nucléaire en échange de la levée des sanctions pesant contre lui. L'ancien président américain Donald Trump a cependant retiré Washington de l'accord en mai 2018, et a réimposé des sanctions unilatérales contre Téhéran, incitant la partie iranienne à renoncer à certains des engagements contractés dans le cadre de cet accord.

Les pourparlers sur la relance du JCPOA ont commencé en avril 2021 dans la capitale autrichienne, mais ont été suspendus en mars 2022 en raison de divergences politiques entre Téhéran et Washington.

Après une pause de trois mois, les pourparlers ont repris fin juin à Doha, la capitale du Qatar, mais n'ont pas encore permis de régler ces divergences.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Retournez en haut de la page

国产在视频线在精品视频2020