Envoyer [A A]

Xi Jinping met l’accent sur le maintien du socialisme à la chinoise pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines

www.2391388.com | Mis à jour le 29. 07. 2022 | Mots clés : Xi Jinping

Un colloque thématique, à l'intention des principaux responsables ministériels et provinciaux, sur l'étude de l'esprit du discours important prononcé par le secrétaire général Xi Jinping pour préparer l'ouverture du XXe Congrès du Parti communiste chinois (PCC), s'est tenu les 26 et 27 juillet à Beijing. Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, président chinois et président de la Commission militaire centrale, a prononcé à cette occasion un discours important. Selon lui, dans la nouvelle marche vers la réalisation de l'objectif du deuxième centenaire qui consiste à faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines, l'ensemble du Parti doit porter haut le drapeau du socialisme à la chinoise, adhérer aux derniers acquis de la sinisation et de l'actualisation du marxisme, raffermir sa confiance dans la voie, la théorie, le régime et la culture du socialisme à la chinoise, et faire avancer sans faillir le processus historique du grand renouveau national. En nous concentrant sur les taches clés du Parti dans la nouvelle marche et sous la nouvelle ère, nous devons renouveler nos idées, nos stratégies et nos mesures, continuer à faire progresser de fa?on synergique les dispositions d'ensemble du "Plan global en cinq axes" et les dispositions stratégiques des "Quatre intégralités", nous engager vigoureusement et résolument et conjuguer nos efforts pour écrire un nouveau chapitre dans l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne.

Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji et Han Zheng, membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, et Wang Qishan, vice-président chinois, étaient présents à la cérémonie d'ouverture du colloque.

Xi Jinping a souligné que le XXe Congrès du Parti à venir, qui se tiendra à un moment critique dans la nouvelle marche vers l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne, constitue un congrès de grande importance, pendant lequel seront con?us, de manière scientifique, les objectifs, taches et principes directeurs liés au développement du Parti et du pays dans les cinq années à venir et au-delà. Ce congrès est d'une importance majeure pour la poursuite de la cause du Parti et de l'état, pour l'avenir du socialisme à la chinoise, ainsi que pour le grand renouveau de la nation chinoise. Nous devons affirmer en termes explicites les questions essentielles du Parti, à savoir dans la nouvelle marche quel drapeau il continuera de brandir, quelle voie il poursuivra, dans quel état d'esprit il travaillera et quels objectifs de développement il cherchera à atteindre, etc. Cela revêt une importance capitale pour unir le peuple chinois multiethnique et l'encourager à remporter de nouvelles victoires dans l'édification du socialisme à la chinoise.

Selon Xi Jinping, pour planifier et faire progresser toutes les activités du Parti et de l'état, il faut analyser en profondeur la situation tant intérieure qu'extérieure, saisir de manière scientifique les opportunités stratégiques et répondre aux défis auxquels nous faisons face. Selon lui, le monde d'aujourd'hui traverse des changements majeurs inédits depuis un siècle. Le monde, notre époque et l'histoire sont marqués par une transformation plus profonde. Face aux nouvelles opportunités, taches et exigences stratégiques, ainsi qu'à la nouvelle phase et au nouvel environnement stratégiques, notre pays sera confronté à des risques et des défis, ainsi qu’à des contractions et des problèmes plus compliqués qu'auparavant. Tout le Parti doit aiguiser sa vigilance face aux risques éventuels même quand il est en temps de paix, considérer toutes les éventualités en se préparant au pire, raffermir sa volonté de combat, améliorer son aptitude au combat, appliquer les bonnes stratégies pour créer de nouvelles opportunités et écrire de nouvelles pages dans un contexte en constante évolution, et ouvrir de nouveaux horizons à notre développement en comptant sur ses luttes opiniatres. Ce qui est essentiel, c'est qu'il faut mener à bien nos propres affaires.

Selon Xi Jinping, les cinq années écoulées depuis le XIXe Congrès du Parti se sont avérées extraordinaires. Le Comité central du Parti a coordonné la stratégie du grand renouveau de la nation chinoise et la grande transformation inédite du siècle, uni et guidé tout le Parti, toute l'armée et l'ensemble du peuple chinois multiethnique pour faire face efficacement à la conjoncture internationale difficile et complexe et aux grands risques et défis qui se succèdent, et fait avancer le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère dans un esprit dynamique et entreprenant. Nous avons renforcé la direction du Parti sur tous les plans et la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti, travaillé de toutes nos forces à parachever l'édification intégrale d'une société de moyenne aisance, favorisé le développement de qualité, et promu la réforme de manière stable et rapide. Nous avons fait progresser à pas assurés la démocratie populaire intégrale, développé activement la culture socialiste avancée, mis l'accent sur la garantie et l'amélioration du bien-être de la population, concentré nos efforts sur la bataille décisive contre la pauvreté et poursuivi énergiquement l'édification d'une civilisation écologique. Nous avons préservé fermement la sécurité nationale, maintenu la stabilité générale de la société, promu énergiquement la modernisation de la défense nationale et des forces armées, sauvegardé inébranlablement la paix et la stabilité à travers le détroit de Taiwan, et déployé tous azimuts une diplomatie de grand pays à la chinoise. Nous avons solennellement célébré le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois et le 70e anniversaire de la République populaire de Chine, et lancé, au sein du Parti, une campagne pour l'étude et l'enseignement de l'histoire du PCC. Face à l'apparition inopinée de la COVID-19, nous avons, en accordant toujours la priorité au peuple et à la vie humaine, mené une guerre populaire et globale contre cette épidémie, de sorte que la vie et la santé de notre population ont été au maximum protégées et que notre coordination entre le développement économique et la lutte contre l'épidémie a obtenu les meilleurs résultats dans le monde entier. Nous avons exercé effectivement le pouvoir de gouvernance globale sur les régions administratives spéciales (RAS) en vertu de la Constitution et de la Loi fondamentale, élaboré et appliqué la Loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale dans la RAS de Hong Kong, ce qui nous a permis de ma?triser parfaitement la situation globale de cette dernière. Face aux changements brusques de la situation internationale, nous avons défendu la dignité et les intérêts essentiels de l'état en affrontant l'adversité, et gardé fermement l'initiative du développement et de la sécurité du pays. Nous avons appliqué intégralement une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, rectifié inlassablement le style de travail et rétabli la discipline, et éradiqué la corruption selon la formule "ne pas oser, ne pas pouvoir, ne pas songer". Ainsi, les liens de chair et de sang entre le Parti et le peuple ont été resserrés, et un bon climat politique n'a cessé d'être créé et développé au sein du Parti, offrant une solide garantie politique pour faire avancer la cause du Parti et de l'état.

Xi Jinping a indiqué que, depuis le XVIIIe Congrès du Parti, le socialisme à la chinoise est entré dans une nouvelle ère. Selon lui, ces dix dernières années, nous avons, en persévérant dans le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple représentation" et le concept de développement scientifique, appliqué sur toute la ligne la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. Nous avons mis en ?uvre la ligne et la stratégie fondamentales du Parti, pris une série de mesures stratégiques, promu des pratiques réformatrices, réalisé des percées décisives et obtenu des résultats emblématiques. Nous avons résolu de nombreux problèmes épineux légués par le passé, accompli diverses missions d'importance majeure touchant les intérêts à long terme, et surmonté les épreuves et relevé les défis d'ordre politique, économique, idéologique et naturel. La cause du Parti et de l'état a ainsi connu des succès et transformations historiques. Ces transformations remarquables de la dernière décennie de la nouvelle ère marquent un jalon dans l'histoire du Parti, de la Chine nouvelle, de la politique de réforme et d'ouverture, ainsi que du développement du socialisme et de la nation chinoise.

D'après Xi Jinping, le grand renouveau de la nation chinoise ne se réalisera pas sans peine, ni à seuls coups de tambour ou de gong. Il nous faut avoir le courage de mener une grande lutte aux nombreuses caractéristiques historiques nouvelles et nous disposer à y consacrer des efforts plus apres et ardus. Depuis une décennie, les risques et les défis auxquels nous avons été confrontés se sont succédé, comme autant de tempêtes, voire d'ouragans, avec une complexité et une gravité sans précédent. Nous avons raffermi notre confiance et livré une bataille après l'autre pour aller vaillamment de l'avant en bravant toutes sortes de difficultés. Tous les succès que nous avons remportés sont dus aux efforts conjoints du Parti et du peuple.

Selon Xi Jinping, le fait d'avoir comme boussole théorique scientifique le marxisme assure à notre Parti les qualités politiques qui distinguent les communistes chinois et constitue un atout politique majeur pour lui. Pourquoi le Parti communiste chinois a-t-il réussi dans toutes ses entreprises ? Pourquoi le socialisme à la chinoise est-il la bonne voie ? La pratique nous a appris que la raison est que le marxisme, en fin de compte, est dans le vrai. Depuis le XVIIIe Congrès du Parti, les changements de la conjoncture et le développement des activités tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays nous ont obligés de toute urgence à répondre de manière satisfaisante à une série de questions théoriques et pratiques essentielles. Nous avons combiné les principes fondamentaux du marxisme avec les réalités chinoises spécifiques et les bonnes traditions culturelles chinoises, donnant ainsi naissance à la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère et faisant un grand pas en avant dans la sinisation du marxisme. L'ensemble du Parti doit appréhender la conception du monde et de la méthodologie de la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, adhérer aux positions, points de vue et méthodes qui s'y trouvent tout en les mettant en valeur, et ouvrir constamment de nouveaux horizons pour la sinisation et l'actualisation du marxisme dans la praxis de la nouvelle ère.

Selon Xi Jinping, sur la base des longues recherches et pratiques depuis la fondation de la Chine nouvelle, notamment depuis l'application de la politique de réforme et d'ouverture, et avec des percées innovantes en théorie et en pratique depuis le XVIIIe Congrès du Parti, nous avons réussi à promouvoir et à élargir la modernisation aux caractéristiques chinoises. Il n'existe ni modèle de modernisation unique faisant autorité, ni norme de modernisation universellement applicable dans le monde. La modernisation que nous poursuivons est la modernisation socialiste dirigée par le Parti communiste chinois. Il faut impulser le grand renouveau de la nation chinoise par la modernisation aux caractéristiques chinoises. Nous ne suivons ni l'ancienne voie du repli sur soi et de l'immobilisme, ni le mauvais chemin qui risque de mener à l'abandon de son drapeau. Nous devons nous appuyer sur nos propres forces pour promouvoir le développement du pays et de la nation, et prendre fermement en main le destin de développement et de progrès constants de la Chine.

Selon Xi Jinping, le XIXe Congrès du Parti a élaboré des dispositions stratégiques pour faire de la Chine un grand pays socialiste moderne dans tous les domaines. Les dispositions globales se composent de deux étapes : nous réaliserons pour l'essentiel la modernisation socialiste de 2020 à 2035, et transformerons au milieu du siècle la Chine en un grand pays socialiste moderne, qui soit beau, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé. Le XXe Congrès du Parti étudiera dans une perspective globale le plan stratégique en deux étapes pour l'édification d'un grand pays socialiste moderne, en accordant une priorité aux taches stratégiques et aux mesures majeures pour les cinq années à venir. Les cinq prochaines années constitueront une période critique pour le début de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne. Mener à bien le développement pendant cette période est essentiel à la réalisation de l'objectif du deuxième centenaire. Il est nécessaire de se concentrer sur le problème du développement déséquilibré et insuffisant et de faire appel, après étude, à des nouvelles idées et mesures pour le résoudre, tout en redoublant d'efforts pour remédier à nos insuffisances, renforcer nos maillons faibles, consolider nos bases et exploiter pleinement nos avantages.

Selon Xi Jinping, la clé pour ?uvrer à l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et réaliser les objectifs dans la nouvelle marche sous la nouvelle ère réside dans le Parti. Notre Parti est le plus grand parti marxiste au pouvoir dans le monde. Pour consolider son statut en tant que parti au pouvoir à long terme et gagner pour toujours le soutien de tout c?ur du peuple, nous devons rester lucides et déterminés, car nous aurons toujours à répondre à des "questions d'examen". L'ensemble du Parti doit prendre pleinement conscience de la longue durée des épreuves auxquelles fait face notre Parti dans les domaines de l'exercice du pouvoir, de la réforme et de l'ouverture, de l'économie de marché et sur le plan extérieur. Il doit également se rendre compte des dangers qui menacent continuellement notre Parti, à savoir le relachement moral, l'incompétence, la coupure d'avec les masses, l'inaction et la corruption. Faire régner une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti et faire avancer l'autorévolution du Parti s'imposent de fa?on permanente. Les expériences nous ont appris de maintes reprises qu'il ne faut en aucun cas nous relacher dans la gestion du Parti. Il faut faire preuve d'une vigilance permanente et ne jamais céder à la lassitude. Il importe de faire régner avec constance une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, de faire progresser la grande et nouvelle ?uvre d'édification du Parti dans la nouvelle ère, et de guider la révolution sociale par la révolution auto-imposée du Parti.

Selon Xi Jinping, l'ensemble du Parti doit rester, dans sa marche en avant, fidèle à l'objectif fondamental de servir le peuple de tout c?ur, insister sur le point de vue des masses, suivre la ligne de masse, respecter l'esprit d'initiative du peuple, conduire toutes les affaires dans son intérêt, s'appuyer fermement sur lui, faire appel aux masses populaires et retourner parmi elles, conserver des liens de chair et de sang avec le peuple, et accepter sa critique et sa surveillance, afin de rester étroitement unis au peuple en partageant avec lui le même souffle et le même destin.

Selon Li Keqiang, qui a présidé la cérémonie d'ouverture, le secrétaire général Xi Jinping a, dans son discours important, analysé judicieusement la situation extérieure et intérieure actuelle, présenté le travail des cinq dernières années, ainsi que les transformations remarquables de la dernière décennie de la nouvelle ère, interprété les questions théoriques et pratiques essentielles dans le maintien et le développement du socialisme à la chinoise, tout en clarifiant le principe directeur et le programme d'action en faveur de la cause du Parti et de l'état dans la période à venir. Ce discours possède un caractère hautement politique, théorique et directeur, et revêt une grande importance pour l'ensemble du Parti, en lui permettant de prendre pleinement conscience de la signification décisive de la "double confirmation" [confirmation de la position centrale du camarade Xi Jinping dans le Comité central comme au sein du Parti, ainsi que la confirmation du r?le directeur de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère], de raffermir les "quatre consciences" et la "quadruple confiance en soi", et de préserver résolument la position centrale du secrétaire général Xi Jinping dans le Comité central et le Parti ainsi que l'autorité et la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti. Selon Li Keqiang, les cadres dirigeants doivent étudier et comprendre sérieusement ce discours important, s'assurer que leurs idées et actions soient en conformité avec l'esprit du discours important du secrétaire général Xi Jinping, ainsi qu'avec les décisions et dispositions prises par le Comité central du Parti. Il les a également appelés à raffermir la confiance, à mener à bien toutes les activités pour assurer la réforme, le développement et la stabilité dans leurs régions ou départements respectifs, pour préparer l'ouverture du XXe Congrès du Parti par des actions concrètes.

Selon Wang Huning, qui a prononcé un discours de conclusion lors de la cérémonie de cl?ture, le secrétaire général Xi Jinping a, dans son discours important, interprété de manière approfondie une série de questions théoriques et pratiques essentielles concernant l'avancée de la cause du Parti et de l'état. à travers l'étude de ce discours, les participants ont raffermi la confiance stratégique, gardé la vigilance stratégique et renforcé la volonté de combat. Il leur faut continuer à approfondir l'étude et la compréhension de l'esprit de ce discours, afin de prendre pleinement conscience de la signification décisive de la "double confirmation", de préserver résolument la position centrale du secrétaire général Xi Jinping dans le Comité central et le Parti, de mieux appréhender et appliquer la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, et d'élever constamment leur jugement, leur perspicacité et leur efficacité politiques.

Les membres du Bureau politique du Comité central du PCC et les membres du Secrétariat du Comité central du PCC, les vice-présidents communistes du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, les conseillers d'état, le président de la Cour populaire suprême et le procureur général du Parquet populaire suprême, les vice-présidents communistes de la Conférence consultative politique du Peuple chinois et les membres de la Commission militaire centrale étaient présents à la cérémonie d'ouverture.

Les principaux responsables de toutes les provinces, régions autonomes et municipalités, du Corps de production et de construction du Xinjiang, des départements centraux, des organismes de l’état et des organisations populaires concernés et les principaux responsables des grandes unités des forces armées et des organes de la Commission militaire centrale ont participé au colloque thématique. Les chefs des différents partis et groupements démocratiques, ainsi que les responsables de la Fédération nationale de l'industrie et du commerce et d'autres parties concernées ont assisté à la cérémonie d'ouverture.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:www.2391388.com

国产在视频线在精品视频2020